À la Une

Réforme des retraites : non à l’étatisation !  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 19/09/2019
Médecins, infirmiers et kinésithérapeutes ont manifesté le 16 septembre à Paris, dans les pas des avocats, tous opposés au système de retraite universel voulu par le gouvernement. Absents de ce mouvement, les pharmaciens espèrent encore être entendus d'ici au 15 octobre lors d'une concertation avec le gouvernement sur leurs revendications visant à préserver les spécificités de leur régime, comme l'expose Monique Durand, présidente de la Caisse d'assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP).
manif

manif
Crédit photo : S. Toubon

Monique Durand

Monique Durand

Le Quotidien du pharmacien.- Pour quelles raisons les pharmaciens n’ont-ils pas rejoint lundi les médecins, les infirmiers, et les kinés ainsi que d’autres professions libérales, comme les avocats, dans les manifestations organisées contre la réforme des retraites ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte