L'épargne retraite des salariés de l'officine fait peau neuve  Abonné

Par
Fabienne Rizos-Vignal -
Publié le 19/09/2019
La loi Pacte* rebat les cartes de l’épargne retraite afin de la rendre plus attractive. Une ordonnance du 24 juillet 2019, suivie d’un décret paru au « Journal officiel » du 1er août 2019, marque l’entrée en vigueur de la réforme.

À partir du 1er octobre 2019, de nouveaux dispositifs d’épargne retraite d’entreprise (PERE) vont être lancés. Dans un sens qui se veut plus favorable aux épargnants. Les salariés de l'officine sont potentiellement concernés. Deux nouveaux produits sont ainsi créés : un plan d’épargne retraite collectif ouvert à tous les salariés (afin de remplacer les contrats dits « Perco ») et un plan d’épargne retraite d’entreprise réservé à certaines catégories de salariés sur la base de critères objectifs (afin de succéder aux actuels contrats dits « article 83 »).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte