À la Une

Pays-Bas : le modèle libéral en question  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 25/01/2018
Étonnants Pays-Bas : si la plupart des pharmacies hollandaises se distinguent par leur rigueur, voire leur sévérité, ainsi que par les services pharmaceutiques très poussés qu’elles proposent, d’autres empilent sur des palettes des caisses d’OTC en libre-service à prix cassés. Plus déroutant encore, pour la même délivrance, la rémunération des pharmaciens varie selon les officines, et parfois même selon les patients. Voyage au cœur d'un système qui a joué à fond la carte du libéralisme.
Pays-Bas papier principal

Pays-Bas papier principal
Crédit photo : DDB

Pays-Bas

Pays-Bas
Crédit photo : DDB

Autorisées depuis 1999, les chaînes et les propriétés multiples ont bouleversé le paysage pharmaceutique hollandais, entraînant aussi une augmentation de 25 % du nombre des officines. Inconvénient classique de cette libéralisation : la plupart des créations ont eu lieu dans les villes, laissant apparaître des problèmes d’accès autrefois inconnus dans les zones les plus isolées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte