Prix Nobel de physiologie ou médecine 2019

Les mécanismes d'adaptation à l'hypoxie récompensés  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 14/10/2019
Trois scientifiques ont reçu conjointement le prix Nobel de physiologie ou médecine 2019. Ils ont décrypté les mécanismes moléculaires permettant à l’organisme de s’adapter aux variations de niveau d’oxygène.
Nobel

Nobel
Crédit photo : illustration niklas elmehed

Trois scientifiques – deux américains et un britannique – ont reçu le 7 octobre le prix Nobel de physiologie ou médecine « pour leurs découvertes sur la façon dont les cellules détectent et s’adaptent à la disponibilité en oxygène ». La manière dont les cellules répondent à une diminution en oxygène (hypoxie) est un processus essentiel à la survie des hommes et de la plupart des animaux, resté longtemps méconnu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte