Complications des parasitoses externes  Abonné

Par
Publié le 14/04/2016

L’animal infesté par les puces peut développer une forme grave d’eczéma appelée dermatite allergique par piqûre de puce (DAPP). Cette réaction d’hypersensibilité cutanée provoque un prurit et des lésions suintantes susceptibles de s’infecter.

Les tiques sont les vecteurs d’une maladie potentiellement mortelle, la piroplasmose. Elle est provoquée par Babesia canis, un protozoaire qui se loge dans les globules rouges. La maladie se manifeste par une anémie, une fatigue, de la fièvre et des troubles digestifs. Un chien peut être contaminé plusieurs fois au cours de sa vie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte