Des normes réglementaires parfois dépassées

Comment limiter l'exposition aux mycotoxines  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 24/10/2019
Certaines mycotoxines présentes dans les aliments peuvent avoir de graves effets sur la santé humaine et animale. Il est impossible de les éliminer totalement de la nourriture et seuls une réglementation et des contrôles sanitaires sérieux protègent le consommateur.

Les mycotoxines sont des contaminants naturels (voir « le Quotidien du pharmacien » du 3 octobre 2019) qui font l’objet d’une attention croissante de la part des chercheurs et des pouvoirs publics. Elles présentent un profil toxicologique varié chez l'homme et l'animal (immunodépressif cancérigène inflammatoire, métabolique hormonal, épigénétique…). Les moisissures et les champignons qui les produisent ne poussent pas qu’en surface, ils peuvent pénétrer profondément dans diverses cultures et denrées alimentaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte