Antiparasitaires internes et externes Abonné

Publié le 14/04/2016
Antiparasitaires internes et externes

Les tiques sont potentiellement vecteurs de la piroplasmose
phanie

Avoir un animal de compagnie impose de prendre soin de sa santé, d’autant que les dangers sont nombreux et souvent invisibles. En tête, les parasites externes et internes peuvent mener la vie dure aux chiens et aux chats. Les produits disponibles en pharmacie permettent d’éloigner au maximum le spectre des parasitoses et leurs complications potentiellement graves.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte