Data Matrix - L’USPO mène l’enquête
Brève

Data MatrixL’USPO mène l’enquête

15.01.2015

L’UNION des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) lance une grande enquête en ligne pour connaître les difficultés de lecture automatique des codes Data Matrix sur les boîtes de médicaments (pour accéder à l’enquête, cliquez-ici). Depuis la disparition de la vignette le 1er juillet 2014, le code Data Matrix est désormais le seul moyen d’identifier une spécialité pharmaceutique. Or l’USPO dit avoir constaté des anomalies dans la lecture de ces codes sur de nombreux emballages de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
montage

À la Une Indus : bientôt la fin d’une injustice ? Abonné

Les actions de récupération d’indus par l’assurance-maladie sont une véritable plaie pour l’économie officinale. Elles suscitent, de plus, un profond sentiment d’injustice chez les pharmaciens. Les syndicats, qui ne cessent de dénoncer ces pratiques, viennent d’obtenir quelques satisfactions auprès de l’assurance-maladie. Commenter

Partenaires