Rapport de la Cour des comptes - Les grossistes-répartiteurs confortés

Rapport de la Cour des comptesLes grossistes-répartiteurs confortés

Marie Bonte
| 25.09.2017

Dans son rapport sur l'application des lois de financement de la Sécurité sociale la Cour des comptes émet la nécessité de réformer le mode de rémunération des grossistes-répartiteurs, ce secteur de la distribution pharmaceutique ayant payé un lourd tribut à la maîtrise des dépenses de santé. Une analyse dont se félicite Olivier Bronchain, président de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP).

  • bronchain

Le Quotidien du pharmacien. Dans son rapport, la Cour des comptes souligne une importante dégradation de la situation économique des grossistes-répartiteurs, la facturation aux labos étant pour eux moins rémunératrice que ne l’était la marge réglementée qu’ils ont dû abandonner. Saluez-vous ce constat ?

Olivier Bronchain. Ce rapport comme d'autres que, je le rappelle, nous n’avons pas diligentés, converge sur le même constat : les grossistes-répartiteurs ont subi...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
masque

Les pharmaciens réclament le droit de vendre des masques non sanitaires

Les représentants de la profession s’unissent pour demander aux pouvoirs publics l’autorisation de pouvoir fournir des masques non sanitaires à la population. Suite aux déclarations du ministre de la Santé et de la... 11

Partenaires