Suisse : un quart des pharmacies en péril

Suisse : un quart des pharmacies en péril

Marie Bonte
| 22.09.2017
  • PharmaSuisse

D’après l'enquête réalisée chaque année auprès des pharmaciens suisses, 26 % des officines réalisent un bénéfice avant impôt inférieur à 43 130 euros. Cette rentabilité, insuffisante pour assurer leur survie, est provoquée par les baisses de prix, selon les instances de la profession.

L’honoraire ne suffirait-il pas à sauver l’officine ? Les pharmaciens suisses, parmi les premiers à avoir bénéficié de ce mode de rémunération, en font aujourd’hui l'amère expérience....

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Pascal Pharmacien 22.09.2017 à 17h11

C'est le modèle que l'on tend à reproduire partout en Europe.
Le producteur, l'industrie pharmaceutique, qui fait ce qu'elle veut et sur qui les états ont peu de prise.
Le fournisseur, le Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires