Insolite lutte contre la corruption - Ouganda : la ministre de la Santé se déguise pour confondre des escrocs

Insolite lutte contre la corruptionOuganda : la ministre de la Santé se déguise pour confondre des escrocs

Charlotte Demarti
| 21.09.2017

Deux travailleurs médicaux ougandais ont été pris en flagrant délit de corruption par une patiente pas comme les autres : la ministre ougandaise de la Santé. Ils ont fait payer à la ministre, qui s’était déguisée pour ne pas être reconnue, des services normalement gratuits.

  • ouganda

Imagine-t-on Agnès Buzyn se rendant à l'hôpital, sous un déguisement, et se faire passer pour une patiente ordinaire afin de confondre quelques aigrefins ? C'est en tout cas ce que n'a pas hésité à faire son homologue d'Ouganda, en Afrique. « J'avais reçu de nombreuses plaintes concernant le personnel de l'hôpital qui extorque de l'argent aux patients », a raconté Sarah Opendi, la ministre de la Santé ougandaise.

Alors, pour avoir le cœur net sur l'existence...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires