Internet : les pharmaciens, grands absents du Web

Internet : les pharmaciens, grands absents du Web

Marie Bonte
| 20.09.2017
  • internet

Internet est avant tout un produit de consommation pour les pharmaciens qui l’utilisent comme outil de formation et d’information. En revanche, comme le souligne Pharmagest à l’origine de ce constat, ils sont peu nombreux à se positionner sur la Toile.

Si la quasi-totalité des officines est aujourd’hui connectée à Internet, l’usage que font les titulaires et leurs équipes de cet équipement reste très disparate. Seulement 68 % des officines se connectent au moins une fois...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
Jean-Philippe D Pharmacien 23.09.2017 à 08h24

Question : Pharmagest serait-il déçu que son pack "internet' ne rencontre pas le succès espéré ?
Réponse : que Pharmagest revoie ses tarifs sérieusement à la baisse, car coté pharmacien, ce n'est Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 22.09.2017 à 15h34

La clientèle ne peut pas s'échapper sur Amazon pour le médicament . Et si c'est pour que des sites profitent de nos marges ( ça c'est sUber à la mode ) faut se poser la question de savoir si ça vaut Lire la suite

Répondre
 
THOMAS M Pharmacien 21.09.2017 à 07h59

Pourquoi effectuer de la vente en ligne alors que l'officine bénéficie d'un maillage fort sur le territoire ?!!

Répondre
 
IDRIS H Presse/média 22.09.2017 à 10h40

Parce que c'est complémentaire, il s'agit d'offrir des services de proximité qui accompagnent les nouveaux usages, comme le click Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Stock médicaments

À la Une Hausse des ruptures de stock : quelles solutions ? Abonné

Le nombre signalement de ruptures de stock de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur a augmenté de 30 % en 2017. Si les chiffres ne sont pas encore consolidés, la tendance inquiète. L’agence du médicament détaille les solutions qu’elle met en place pour garantir l’accès aux soins. 2

Partenaires