Vente en ligne et communication - L'UDGPO continue sa bataille

Vente en ligne et communicationL'UDGPO continue sa bataille

Marie Bonte
| 11.09.2017

Confortées par la condamnation, en juillet dernier, du site de vente en ligne néerlandais Shop Apotheke pour concurrence déloyale, l’Union des groupements de pharmaciens d’officine et l’Association française des pharmaciens en ligne souhaitent accélérer une réforme des règles de communication dont l’obsolescence a été révélée par les pratiques des concurrents européens.

Une deuxième victoire a été remportée le 11 juillet par l’Union des groupements de pharmaciens d’officine et l’Association française des pharmaciens en ligne. Après Doctipharma, c’est au tour de Shop Apotheke à être condamné au bénéfice des pharmaciens. Selon la décision rendue par le tribunal de commerce de Paris, la société néerlandaise devra verser 80 000 euros au total de dommages et intérêts aux pharmaciens français pour avoir porté atteinte à la dignité de leur ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires