Rappel de l’USPO : le Crestor est substituable

Rappel de l’USPO : le Crestor est substituable

Marie Bonte
| 18.07.2017
  • crestor

L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine informe que le Crestor peut être substitué. À ce titre, la rosuvastatine est prise en compte dans la ROSP 2017.

Interrogée régulièrement par ses adhérents sur la substitution du Crestor (rosuvastatine), sur les avenants génériques 2017 et donc sur la ROSP 2017, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) publie un point d'information.

Le syndicat indique que le Crestor est substituable depuis plusieurs semaines....

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 8 Commentaires
 
THOMAS M Pharmacien 19.07.2017 à 20h33

le crestor a deja été dans la tourmente quant à sa restriction d'initiation de prescription et on rajoute une couche avec un médicament générique sorti de nulle part que seul servier a anticipé en le Lire la suite

Répondre
 
GUY V Pharmacien 19.07.2017 à 15h13

Peu importe que le sel soit différent puisque la bio équivalence permet de s'affranchir de ces non conformité au princeps qui peuvent concerner le sel , les excipients , la forme galénique ......
il Lire la suite

Répondre
 
HERVÉ C Pharmacien 19.07.2017 à 12h50

Il faudrait penser à retirer la lévothyroxine du répertoire !!!!!

Répondre
 
THOMAS M Pharmacien 19.07.2017 à 07h22

Le sel de la rosuvastatine n'étant pas le meme que celui du crestor, on doit substituer quand même ? Loufoque! Ca me rappelle de vagues déboires avec le plavix et le bisoprolol tout ca. Je fais Lire la suite

Répondre
 
CHARLOTTE D La rédaction du Quotidien du Pharmacien 19.07.2017 à 10h04

En effet ce n'est pas le même sel mais il est inscrit en tant que générique et a montré sa bioéquivalence, donc on peut génériquer.

Répondre
 
HERVÉ C Pharmacien 19.07.2017 à 11h02

"Vrai" médicament ?!?! ce type de formulation devrait être totalement banni du vocabulaire d'un "vrai" professionnel de santé .... de mon point de vue.

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 19.07.2017 à 05h33

ditse donc à l'USPO...vous ne croyez pas qu'il y a plus important en ce moment ? Comme par exemple NE PAS SIGNER L'avenant à la CONVENTION....n'essayez pas de nous distraire.....

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 20.07.2017 à 07h12

ne pas signer la convention ? C'est sûr qu'avec les 263 M€ qu'on vient de perdre en rému en 2 ans et demi grâce à un honoraire qui ne nous protège sur les baisses des prix sur la tranche qui n'en Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 1

Partenaires