Fonds spéculatifs : une mise en garde de l’UNPF

Fonds spéculatifs : une mise en garde de l’UNPF

Marie Bonte
| 29.05.2017
  • Finance

L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) et l’Association de défense de l’indépendance de la pharmacie (ADIP) alertent sur l’entrée des fonds spéculatifs au capital des officines. Les conséquences de ces pratiques sont, selon elles, fatales pour le réseau officinal et pour le modèle de la pharmacie de proximité.

« L’arrivée des fonds spéculatifs via certains groupements de pharmaciens et une prise de participation par obligations convertibles en actions (OCA) a...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
Michel S Pharmacien 30.05.2017 à 11h57

Ça me rappelle GALIEN , ersatz de la BNP qui a tellement bien aidé les pharmaciens que beaucoup se sont retrouvés en liquidation entrainant avec eux cette structure qui a disparu de la circulation. Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 29.05.2017 à 17h10

Pression pour racheter le fond : c'est juste une histoire de pognon , faut simplement en donner beaucoup , ça pousse à la vente si les bonnes conditions sont réunies . Ce qui n'est pas négatif en soi Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 30.05.2017 à 15h58

Imaginaire ,800m2 ,ça coûte une blinde ,pas pour tout le monde!pas tant que cela!
Quand vous voyez que certains arrivent avec "de l'or"en barre et que c'est un petit emprunt chez "tonton total Lire la suite

Répondre
 
Jérôme Pharmacien 29.05.2017 à 17h09

les fonds spéculatifs , une aubaine pour les pharmaciens qui veulent partir d'ici 5 ans.
le point de convergence se profile entre les départs en retraite et la vente des fonds.
la frappe Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 30.05.2017 à 17h39

On fera un autre boulot moins chiant et/ou plus rémunérateur mais ça c'est pas vos oignons . Bien , je vois que tout le monde a compris . Les instances dirigeantes ne doivent pas permettre ce genre Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires