Pharmanity : un « Google » de la pharmacie

Pharmanity : un « Google » de la pharmacie

Marie Bonte
| 26.05.2017
  • Pharmanity

Trouver un médicament manquant, s'informer sur le prix d’un produit de parapharmacie, repérer un dépistage proposé par une pharmacie : l’ensemble de ces informations sont disponibles depuis la plateforme Pharmanity.

Se définissant comme une plateforme de référencement de la pharmacie, Pharmanity compte à ce jour 530 pharmacies partenaires. L’objectif de cette start-up est de référencer la moitié du réseau officinal d’ici à cinq ans. Plus les pharmacies y...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
Samuel Mottin Autre Professionnel Santé 30.05.2017 à 17h22

Cher Claude, notre solution est gratuite, donc pas de tarif supplémentaire comme vous l'évoquez. Pour ceux qui ne veulent pas utiliser les nouveaux outils de communication, personne ne leur oblige. Lire la suite

Répondre
 
xavier M Pharmacien 27.05.2017 à 10h13

Ce procédé va à l'encontre de l'élévation de la profession. Cela ne va que renforcer la méfiance envers les officines et dégrader son image. La pharmacie ne se résume pas à la possession d'un produit Lire la suite

Répondre
 
Samuel Mottin Autre Professionnel Santé 27.05.2017 à 11h22

Cher Xavier, je crois que vous avez mal compris les valeurs de Pharmanity : favoriser le contact et la proximité entre les pharmaciens et les patients. Si je ne m'abuse vous faites de la vente en Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 30.05.2017 à 14h11

Et pour ceux qui n'ont pas les outils de communication intelligent et qui n'en veulent pas,vous faites quoi?
Un tarif supplémentaires sur l'ancien systéme?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires