Geste Cyclamed : sans l'emballage c'est mieux

Geste Cyclamed : sans l'emballage c'est mieux

Mélanie Maziere
| 16.05.2017
  • Cyclamed

À l'occasion de la présentation de ses résultats annuels, l'éco-organisme Cyclamed présente sa nouvelle campagne de communication. Le message : il ne faut rapporter que les médicaments à la pharmacie, carton et notice devant rejoindre le tri sélectif. Autrement dit : sans l'emballage, c'est mieux.

La collecte de Cyclamed pour l'année 2016 s'élève à 15 874 tonnes, soit une hausse de 2,6 % par rapport à la collecte 2015. Mais une fois retiré ce qui n'aurait pas dû...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
claude l Médecin ou Interne 17.05.2017 à 17h45

Et pourquoi ne pas faire resservir le verre des flacons,le plastique,l'aluminium du blistage.....
Pourquoi ne pas revenir au sachet papiers Kraft pour les plantes sèches VRAC.
Le Tissu spécial Lire la suite

Répondre
 
DOMINIQUE R Pharmacien 17.05.2017 à 14h13

Et pourtant, le carton et les plastiques peuvent servirent de carburant pour l'incinération c'est toujours un peu moins de pétrole à utiliser. D'autre part pourquoi ne pas faire cotiser les Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires