Propriété des données informatiques - L'UDGPO reçoit le soutien d'Ospharm

Propriété des données informatiquesL'UDGPO reçoit le soutien d'Ospharm

Marie Bonte
| 15.05.2017

Dans leur lutte pour conserver la main sur leurs données informatiques, les pharmaciens sont bien décidés à ne pas lâcher. La coopérative Ospharm rejoint l’Union des groupements pour réclamer des garanties aux éditeurs.

  • cryp

Les pharmaciens refusent la main mise des éditeurs sur leurs données. Et luttent pour la liberté du choix de leur fournisseur et de leurs prestataires. Elle serait menacée à en croire les informations dont dispose la profession. Plusieurs éditeurs de logiciels métier seraient en effet en train de crypter les bases de données des pharmaciens, c’est-à-dire que des codes d’accès sont apposés sur les bases de données, propriétés des pharmacies au travers d’une licence accompagnée d’un contrat...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
interpro

À la une Grand débat : les pharmaciens donnent de la voix Abonné

Quelle place occupe la santé et ceux qui en sont responsables au cœur du grand débat national ? Pour le savoir, une enquête exceptionnelle a été menée par Odoxa pour le groupe GPS (Groupe profession santé). Ses résultats montrent les aspirations, les critiques mais aussi les pistes préconisées par les acteurs du secteur pour améliorer le fonctionnement du système de santé et répondre aux enjeux... Commenter

Partenaires