Le géant du commerce en ligne place ses pions en Allemagne - Et si Amazon se lançait vraiment dans la pharmacie ?

Le géant du commerce en ligne place ses pions en AllemagneEt si Amazon se lançait vraiment dans la pharmacie ?

Denis Durand de Bousingen
| 09.05.2017

Le géant du commerce en ligne Amazon s’apprête-t-il, en Allemagne, à se lancer sérieusement dans la pharmacie ? La question intrigue, voire inquiète les pharmaciens, pour qui son irruption représenterait un séisme bien plus dévastateur que les secousses liées aux pharmacies en ligne… lesquelles risqueraient d’ailleurs elles aussi d’être emportées par un tel raz-de-marée.

  • amazon

En 2016, Amazon a réalisé en Allemagne, un chiffre d’affaires de plus de 14 milliards d’euros. Les pharmacies virtuelles, elles, réalisent toutes ensemble un chiffre d’affaires avoisinant 1,2 milliard, c’est-à-dire près de 11 fois moins, et la plus grande d’entre elles atteint à peine 1 % du chiffre d’affaires allemand du géant américain. De plus, Amazon compte 44 millions de clients en Allemagne, trois fois plus à elle seule que tous les grands sites marchands réunis....

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
anpr

À la Une Réforme des retraites : faut-il s'inquiéter ? Abonné

Le projet de loi de la réforme des retraites a été présenté vendredi au Conseil des ministres. Il devrait être étudié le 3 février en commission à l’Assemblée nationale, pour être présenté au vote des députés le 17 février, puis enfin à celui des sénateurs. La réforme devrait être adoptée, en tout état de cause, avant l’été. Cette accélération du calendrier inquiète la profession, et tout... 2

Partenaires