Transparence des données commerciales - L'UDGPO contre-attaque

Transparence des données commercialesL'UDGPO contre-attaque

Marie Bonte
| 04.05.2017

Les éditeurs de LGO refusant de s'expliquer sur l’utilisation des données commerciales des pharmaciens, l’Union des groupements de pharmaciens d'officine a décidé de confier le dossier à la DGCCRF.

Le 28 avril, Pharmagest, Smart RX et Winpharma, les principaux éditeurs de logiciels métier (LGO) ne se sont pas rendus à la réunion à laquelle les avait conviés l’Union des groupements de pharmaciens d'officine (UDGPO). Seul l’un d’entre eux, Pharmagest, s’était excusé.

Aucun de ces éditeurs n’a cependant fourni d’explications, comme le leur réclamaient les groupements, sur l’usage des statistiques de vente des pharmaciens et sur l’éventuel emploi d’outils informatiques...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 5

Partenaires