Médicaments sur Internet - Les verrous de sécurité à l'épreuve du temps

Médicaments sur InternetLes verrous de sécurité à l'épreuve du temps

David Paitraud
| 02.05.2017

La vente frauduleuse de médicaments sur Internet reste un fléau difficile à juguler. Malgré les moyens mis en place pour protéger les patients consommateurs, des failles persistent et font le lit des sites illicites.

  • ordi

En France, la vente électronique de médicaments est autorisée depuis 2013. Quatre ans après, l'Ordre des pharmaciens référence 375 sites de vente en ligne autorisés par les agences régionales de santé (ARS) et adossés à des pharmacies physiques. Comme preuve de leur légalité, un ensemble d'éléments doivent figurer sur ces espaces de vente, dont le logo européen (croix blanche sur fond rayé vert clair et vert foncé), les coordonnées de la pharmacie physique, et des liens hypertextes vers l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Sinemet : le plan de l'ANSM pour faire face à la pénurie

Pour répondre aux ruptures de stock prolongées de Sinemet, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) émet ses recommandations à destination des professionnels de santé. Il y a quelques jours,... Commenter

Partenaires