Rapport du Défenseur des droits - Les patients précaires discriminés par des soignants

Rapport du Défenseur des droitsLes patients précaires discriminés par des soignants

Mélanie Maziere
| 13.04.2017

Les patients en situation de précarité font l’objet d’une prise en charge différenciée de la part des médecins et des dentistes. Une étude sur les attitudes et pratiques des professionnels de santé, menée à la demande du Fonds CMU et du Défenseur des droits, pointe les préjugés associés à la grande pauvreté.

  • ooo

Pour les chercheurs de l’université de Paris XIII chargés de l’étude, c’est en fait « la construction de catégories de patients » qui favorise la différenciation de la prise en charge, qui peut elle-même prendre des formes multiples, dissimulées ou évidentes. L’objectif de cette recherche « socioanthropologique » était de recueillir le point de vue des médecins généralistes et spécialistes, ainsi que des chirurgiens-dentistes, exerçant en libéral, sur les patients...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires