La Dépakine aurait fait 14 000 victimes, selon une épidémiologiste

La Dépakine aurait fait 14 000 victimes, selon une épidémiologiste

Mélanie Maziere
| 06.04.2017
  • Dépakine

À l'été 2016, l'épidémiologiste de l'institut Gustave-Roussy, Catherine Hill, avait déjà livré ses premières estimations concernant le nombre d'enfants victimes de la Dépakine prise par leur mère pendant sa grossesse : 12 000. Elle affine les résultats et annonce désormais pouvoir « raisonnablement estimer » ce nombre à 14 000.

L'originalité de la démarche de Catherine Hill est de choisir d'intégrer son étude à un livre grand public, écrit par la présidente...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Raoult

À la Une Chloroquine : décryptage d'une controverse

Projetées sous les feux de l'actualité dans la recherche d'un traitement contre le Covid-19, chloroquine et hydroxychloroquine suscitent autant d'espoir que d'interrogations. Pour vous aider à y voir plus clair dans le brouillard d'informations qui circulent, nous répondons ici aux 5 questions que vous vous posez sans doute. 2

Partenaires