À la Une - L'honoraire sauve la marge

À la UneL'honoraire sauve la marge

Marie Bonte
| 30.03.2017

La stabilité relative du chiffre d’affaires et du résultat net des officines ne doit pas masquer l'infléchissement de l’excédent brut d’exploitation, selon les dernières statistiques professionnelles du réseau Conseil Gestion Pharmacie (CGP). Dans ce contexte, l’honoraire de dispensation semble jouer comme une variable d'ajustement efficace.

  • marge

Pas de surprise. En 2016, le médicament a encore reculé. Il ne constitue plus que 70,49 % des ventes de l’officine contre 71,69 %, un an auparavant. Traduites en chiffre d’affaires, les ventes de médicaments remboursables se sont infléchies de 2,19 %, alors que tous les autres secteurs d’activité enregistrent une hausse.

Ainsi, comme le constate le réseau Conseil Gestion Pharmacie (CGP) à l’origine de ces statistiques professionnelles (1), les produits soumis à un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
formation

DPC : 88 % des titulaires se sont formés sur 3 ans

Plus de 24 000 titulaires ont effectué au moins une formation validant pour le DPC sur la période triennale 2017-2019. L’heure du bilan du développement professionnel continu (DPC) a sonné, en cette fin de période triennale... Commenter

Partenaires