Avenir de la profession : de nouveaux chantiers ouverts

Avenir de la profession : de nouveaux chantiers ouverts

Christophe Micas
| 22.11.2016
  • Croix pharmacie

Les représentants de la profession se sont réunis une nouvelle fois hier au siège de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Au programme des discussions, la place de l’officine dans l’élection présidentielle, la réforme des études pharmaceutiques, le réseau, les achats et la nouvelle convention avec l’assurance maladie.

Depuis plusieurs mois, la profession a pris l’habitude de se réunir au grand complet, ou presque. Autour de la table des discussions, on...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 23.11.2016 à 15h32

Faire évoluer les conditions d'achats est une évidence depuis des années. Il est grand temps de faire quelque chose !
En revanche, nos syndicats ne semblent pas se préoccuper de l'érosion de nos Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 23.11.2016 à 05h23

L'UNPF c'est qui ça ???? ils sont inexistants ...... donc n'ont pas à participer au débat ! c'est bien qu'ils le comprennent !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires