Projet de loi Travail - Les points qui intéressent l’officine

Projet de loi TravailLes points qui intéressent l’officine

19.05.2016

Le projet de loi Travail a été adopté par l’Assemblée nationale, sans vote, grâce à l’application par le gouvernement de l’article 49-3 de la Constitution. Le texte n’en a pas pour autant terminé son parcours parlementaire. Ce projet de loi défendu par Myriam El Khomri doit maintenant être examiné par les sénateurs avant de revenir devant les députés. En attendant, voici les principaux points qui concernent la pharmacie d’officine.

  • Le projet de loi porté par Myriam El Khomri concerne aussi les pharmaciens
  • Les points qui intéressent l’officine - 2
Des licenciements économiques mieux définis

L’article consacré aux licenciements économiques veut donner plus de lisibilité et de sécurité aux entreprises. Le projet de loi éclaircit la définition du licenciement économique en incorporant des éléments issus de la jurisprudence. « Une baisse des commandes ou du chiffre d’affaires, des pertes d’exploitation, une importante dégradation de la trésorerie, ou la réorganisation de l’entreprise dans le but de sauvegarder sa compétitivité » seront...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires