Médicaments sur Internet : le projet de bonnes pratiques contesté

Médicaments sur Internet : le projet de bonnes pratiques contesté

Mélanie Maziere
| 26.04.2016
  • Médicaments sur Internet : le projet de bonnes pratiques contesté-1

L’Autorité de la concurrence rend au gouvernement un avis défavorable aux projets d’arrêtés concernant la vente en ligne de médicaments. Selon l’instance, « les bonnes pratiques envisagées créent un régime discriminatoire par rapport aux conditions exigées pour la vente au comptoir et retirent tout intérêt à la commercialisation des médicaments par Internet tant pour le patient que pour le pharmacien ».

Elle note que les deux arrêtés reprennent des dispositions dont...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
cf Pharmacien 27.04.2016 à 09h53

L' autorité de la concurrence suit en fait les désirs des pharmaciens représentatifs de notre profession, censés nous défendre. Ainsi les sites de comparaison des prix de médicaments tel unooc.fr , Lire la suite

Répondre
 
j-c d Pharmacien 27.04.2016 à 08h24

n'importe quoi, encore des experts qui jugent de ce qu'ils ne connaissent pas, ne savent ils donc pas qu'il est parfois et même souvent necessaire de connaître les antécédents du patients pour Lire la suite

Répondre
 
GUILLAUME N Pharmacien 26.04.2016 à 21h34

« Autorité de la concurrence ou économie à tout prix... et peut-être à quel prix? (à lire dans les 2 sens, argent et patient)...
Bonne soirée.
Cordialement.
GN »

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 26.04.2016 à 17h18

Sur jim.fr ils ont en plus rajouté ".. de recourir à des sites de vente francophones étrangers.. ".
Je ne sais pas si je suis né 30 ans trop tard (j'ai loupé la belle époque où le pharmacien Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires