À la une - Mobilisation mondiale contre les faux médicaments

À la uneMobilisation mondiale contre les faux médicaments

03.12.2015

Un peu plus de cinq ans après avoir été élaborée, la Convention Médicrime va entrer en vigueur dans les cinq pays signataires. Une étape importante dans la « lutte contre la contrefaçon des produits médicaux et les infractions similaires menaçant la santé publique ». Cette avancée devrait être suivie de la ratification par la France de ce traité du Conseil de l’Europe qui offre un cadre juridique de coopération à l’échelon mondial.

  • Le laboratoire central d’analyse des contrefaçons à Tours a été créé par Sanofi en 2008

Une épidémie mondiale. Selon l’institution en charge de la recherche médicale et biomédicale aux États-Unis, le National Institutes of Health (NIH), la contrefaçon médicamenteuse ne cesserait de croître. Au point qu’« un médicament sur dix au moins serait aujourd’hui contrefait ». Cette moyenne atteindrait même des proportions inquiétantes en Afrique, où les faux médicaments représenteraient aujourd’hui plus du tiers des produits de santé en circulation. « Cette proportion...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Hausse de la valeur du point

La valeur du point officinal passe à 4,425 euros. Les partenaires sociaux de la branche viennent en effet de négocier un accord sur les salaires, à l’issue de la commission mixte paritaire qui s’est tenue le 15 janvier 2018. «... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.