La FSPF écrit au président de la République

La FSPF écrit au président de la République

Mélanie Maziere
| 30.09.2015
  • La FSPF écrit au président de la République-1

Un an après la grande manifestation nationale des pharmaciens, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a choisi de marquer cette date anniversaire par une lettre ouverte au président de la République.

Publiée ce 30 septembre dans « Le Monde » et demain dans « Le Quotidien du Pharmacien », la missive rappelle les engagements alors pris par le gouvernement « en faveur d’une réforme de la pharmacie d’officine » comprenant la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
CYRIL A Pharmacien 01.10.2015 à 08h37

Ah bon? La fspf nous a mis dans la m.....? Vous ne comprenez rien. La seule solution pour sanctuariser notre marge et l'isoler le plus possible du volume et du prix du médicament est l'honoraire Lire la suite

Répondre
 
patrick b Pharmacien 30.09.2015 à 17h34

La Fédé est ce syndicat qui nous amis dans la m.....!
ce n'est pas en faisant une lettre ouverte au mou du bulbe que cela changera quoi que ce soit !
il faut aller au combat et arrêter de pinailler Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 30.09.2015 à 20h17

« Relax , faudra surtout bien voter aux URPS , en prison c'est plus compliqué . Encore une réforme ? Modernisation du réseau avec moins de pognon , l'ouverture aux jeunes ( c'était fermé ? ) mais sans Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.