Impact de la nouvelle rémunération : les chiffres d’avril

Impact de la nouvelle rémunération : les chiffres d’avril

Christophe Micas
| 29.05.2015
  • Impact de la nouvelle rémunération : les chiffres d’avril-1

Les derniers chiffres du suivi de la nouvelle rémunération fournis par la société IMS Health viennent d’être communiqués aux syndicats d’officinaux. En avril, la rémunération totale du réseau s’élève ainsi à près de 453 millions d’euros, contre 468 millions d’euros en avril 2014 (sur le médicament remboursable). Une rémunération en recul qui montre que « le poids des baisses de prix devient insupportable », observe Philippe Besset, vice-président de la Fédération...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 01.06.2015 à 13h18

On va faire ça tous les mois ? Si on ne veut pas de cette rémunération , ce n'est pas à cause de minables pourcentages de marge de différence ( selon les officines ) , on n'a quasiment rien gagné , Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 02.06.2015 à 12h30

C'est QUI ON ?
Moi je VEUX ce nouveau mode de rémunération
Merci de ne pas parler A MA PLACE ! (pour qui vous vous prenez ?)

Répondre
 
MARIE R Pharmacien 30.05.2015 à 09h24

« atoulékoutuladanslek... la nouvelle rémunération n 'est pas satisfaisante ; on est loin des consultes des médecins sans cesse revalorisées »

Répondre
 
MICHEL S Pharmacien 29.05.2015 à 17h21

Et si nous étions passés directement à 1 euro par boite au lieu de passer par cette étape intermédiaire à 0,80, je pense que nous aurions eu une meilleure rémunération...
Dommage que certains soient Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 30.05.2015 à 07h00

« Et bien non puisque le passage à un euro d'honoraire s'accompagne d'une perte totale de marge sur la seconde tranche de MDL ( marge de 0.28 € sur toute boite de médicament d'un prix supérieur à 1.91 Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 02.06.2015 à 12h31

Bien sûr que si si on avait un euro au lieu de 80cts ce serait mieux ....
c'est évident...

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 29.05.2015 à 17h01

D'où un nouveau dicton "négociations le jour, pleurs la nuit"
On a déjà perdu, on perd encore, et on perdra toujours....
Alea jacta est ! Oui, le sort est bel et bien jeté; le gourou est ministre, Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.