Un enfant sur cinq ne reçoit pas les vaccinations indispensables

Un enfant sur cinq ne reçoit pas les vaccinations indispensables

Mélanie Maziere
| 23.04.2015
  • Un enfant sur cinq ne reçoit pas les vaccinations indispensables-1

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) déplore le « gros retard » des objectifs en matière de vaccination globale dans le monde et note qu’un enfant sur cinq ne reçoit pas les vaccinations de routine indispensables. Ces vaccins de routine pourraient pourtant éviter le décès d’un million et demi de personnes chaque année. L’OMS pointe notamment du doigt le Nigeria, l’Inde et le Pakistan. En 2013, 22 millions d’enfants n’ont pas reçu les trois doses du vaccin contre la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires