Le décryptage du Pr Lina, virologue

Le décryptage du Pr Lina, virologue

Didier Doukhan
| 02.03.2015

Bruno Lina, professeur de virologie à l’université Claude Bernard Lyon 1, résume pour le « Quotidien » l’essentiel de ce qu’il faut retenir de l’épidémie de l’hiver 2014/2015. Il explique aussi comment l’apparition d’un variant épidémique a pénalisé l’efficacité de la campagne vaccinale.

  • Le décryptage du Pr Lina, virologue - 1
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quel premier bilan peut-on tirer de la campagne de vaccination de l’hiver 2014 ?

PR BRUNO LINA.- Il est un peu tôt pour un tel bilan. Mais on peut déjà dire que la campagne vaccinale a été un peu décevante. Notamment dans les groupes à risques où le taux de vaccination est passé de 60 à 65 %, ces dernières années, à 50 à 55 % aujourd’hui. Cet effet de décrochage est notamment lié à deux facteurs : d’abord le fait que les professionnels de santé ont un peu de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 8

Partenaires