Les autotests VIH sur Internet à bannir

Les autotests VIH sur Internet à bannir

Charlotte Demarti
| 17.02.2014
  • Les autotests VIH sur Internet à bannir-1

Alors que les autotests de dépistage du VIH ne sont pas encore disponibles sur le marché français, certains sites internet proposent déjà ce type de tests, prétendant bénéficier du marquage CE. L’ANSM met en garde contre ces tests dont aucun n’a obtenu le marquage CE. « D’une part, ils n’ont pas fait la preuve de leur capacité à dépister convenablement le VIH et d’autre part, la qualité de ces tests n’est pas connue », prévient-elle. Dans l’attente de la mise sur le marché d’autotests VIH marqués CE conformément à la réglementation, l’ANSM incite donc le grand public à ne pas acheter ces dispositifs illicites sur Internet et à se tourner vers les autres modalités de dépistage du VIH actuellement en vigueur en France.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Opération « gilets jaunes » : comment les répartiteurs se préparent

Face au mouvement de contestation d’envergure annoncé sur l’ensemble du territoire, la profession s’interroge sur les conditions d’approvisionnement dans la journée de samedi. Les grossistes-répartiteurs sont sur le pied de... 2

  • À la UneBilan de médication : mission possible !

    Abonné
    confidentialité

    Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le... Commenter

  • RéanimationLa playlist qui réveille les morts

    Abonné
    massage cardiaque

    Ce n'est pas à des pharmaciens que je l'apprendrais : en cas d'arrêt ou de crise cardiaque, adopter les bons gestes permet (parfois) de... Commenter

  • HumeurMoi, robot

    Abonné

    Les amis, je suis consterné. La Chine a mis au point deux robots pour présenter ses journaux télévisés, l'un en chinois, l'autre en... Commenter

Partenaires