Septembre - La chasse au contrat de coopération est ouverte

SeptembreLa chasse au contrat de coopération est ouverte

28.12.2013

La rentrée est placée sous le signe de la morosité pour les pharmacies, qui enregistrent pour la première fois une baisse de leur chiffre d’affaires de 0,52 % en 2012. Pour 58 % des officines, l’évolution de l’activité est négative. Autre mauvaise nouvelle pour la profession : durant l’été, 40 sites illégaux de vente en ligne de médicaments sont signalés par l’Ordre des pharmaciens. Et les attaques contre la pharmacie ne s’arrêtent pas là : tandis que le Sénat vote l’autorisation de la vente de tests de grossesse en supermarché, des médecins contestent aux pharmaciens la légitimité de pratiquer des tests de dépistage de l’angine à l’officine. Mais le plus inquiétant pour les officinaux est sans doute la volonté de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) de faire la chasse aux contrats de coopération commerciale entre les pharmaciens et les laboratoires.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.