L’arrêté de bonnes pratiques de vente de médicaments sur Internet est paru - Commerce en ligne : mode d’emploi

L’arrêté de bonnes pratiques de vente de médicaments sur Internet est paruCommerce en ligne : mode d’emploi

27.06.2013

Après plusieurs mois d’attente, l’arrêté relatif aux bonnes pratiques de dispensation des médicaments par voie électronique vient d’être publié au « Journal officiel ». Identification des sites, fixation des prix, envoi des colis, spécialités concernées : le texte publié dimanche apporte toutes les réponses permettant la mise en œuvre dans les règles de cette nouvelle activité.

  • Les règles encadrant le commerce de médicaments sur Internet sont désormais connues
• Qui pourra proposer des médicaments sur Internet ?

Seules les officines « de briques et de mortier » disposant d’une licence pourront créer leur site de vente à distance. « Le site Internet de la pharmacie est considéré comme le prolongement virtuel d’une officine de pharmacie autorisée et ouverte au public », peut-on ainsi lire dans l’arrêté publié le 23 juin. Il ne doit dépendre d’aucun financement émanant de laboratoires. Son autorisation d’ouverture est, quant à elle, décidée par le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires