Fraude fiscale assistée par l’informatique - Le réseau des pharmacies n’est plus le seul suspecté

Fraude fiscale assistée par l’informatiqueLe réseau des pharmacies n’est plus le seul suspecté

17.12.2012

Dans le Sud-Est de la France, près de 20 000 commerces sont aujourd’hui suspectés de frauder le fisc en falsifiant leur comptabilité pour un préjudice de plusieurs millions d’euros. Comme pour les contrôles en cours dans le réseau officinal, c’est l’utilisation d’un logiciel permissif qui serait mis en cause.

  • La vague de contrôles fiscaux engagée fin 2010 est loin d’être achevée

LES AGISSEMENTS de quelques officinaux indélicats auraient-ils fait des émules ? Sans doute, car l’immense fraude fiscale récemment mise au jour à Marseille concerne de nombreux autres commerces. Cette fois-ci, ce ne sont pas quelques ventes de Doliprane ou de shampoing antipelliculaire qui ont été dissimulées à l’administration fiscale, mais plutôt une partie de la recette de boulangers, cafetiers, coiffeurs ou autres fleuristes. Il aura fallu six mois d’enquête et d’investigations aux...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.