Financement - L’épineuse question de la reprise du matériel

FinancementL’épineuse question de la reprise du matériel

24.09.2012

Quand un pharmacien acquiert une officine, il « rachète » également les matériels et les équipements que celle-ci comprend. Mais si certains de ces équipements sont en cours de financement, il faut savoir comment transférer le contrat de crédit, de crédit-bail ou de location. Explications.

DANS une officine, une part importante des équipements est financée en crédit-bail : l’informatique, les appareils électroniques en général, l’automate… La durée d’un contrat de crédit-bail varie sur une durée comprise généralement entre trois et cinq ans.

Avec ce financement, le pharmacien peut choisir lui-même l’équipement dont il a besoin. Il choisit aussi la durée de la location et le montant des loyers, leur périodicité et la valeur de rachat en fin de contrat. L’avantage du...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires