Loi de finances rectificative pour 2012 - Une fiscalité alourdie à la rentrée

Loi de finances rectificative pour 2012Une fiscalité alourdie à la rentrée

30.08.2012

La seconde loi de finances rectificative pour 2012 a été adoptée par les parlementaires, validée par le Conseil constitutionnel, et publiée au Journal Officiel. Pour financer de nouvelles dépenses publiques, les impôts vont augmenter. Mais les petites officines ne devraient pas trop pâtir de ces mesures.

  • Les petites officines ne devraient pas trop pâtir des nouvelles mesures

LA DEUXIÈME LOI de finances rectificative pour 2012 (1) constitue, pour le nouveau Gouvernement, la « première étape de la réforme fiscale et du redressement des comptes publics », avant la mise au point et l’adoption du budget pour 2013, dont les grandes lignes devraient être bientôt connues.

Les mesures fiscales adoptées portent essentiellement sur les contribuables les plus aisés et les grandes entreprises. Le dispositif de TVA sociale, qui devait entrer en vigueur le 1er octobre...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires