Une enquête prospective sur l’emploi dans les pharmacies - De 3 000 à 12 000 postes menacés

Une enquête prospective sur l’emploi dans les pharmaciesDe 3 000 à 12 000 postes menacés

30.04.2012

À la demande de la Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle (CPNEFP) de la pharmacie d’officine et de l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les professions libérales (OMPL), un cabinet spécialisé a réalisé une enquête prospective sur l’emploi dans les pharmacies d’officine. Quels que soient les scénarios, les résultats sont pessimistes avec, à la clé, plusieurs milliers de postes supprimés. Explications.

RIEN NE VA PLUS. Après plusieurs années économiquement difficiles, l’officine accuse le coup. Et ses salariés aussi ! Selon l’étude réalisée par le cabinet Ithaque, entre 3 000 et 12 000 emplois liés aux officines devraient disparaître, d’ici à l’horizon 2015. Une perspective peu réjouissante que l’auteur de l’étude, Rémy Debeauvais, explique par « un contexte économique âpre, dont les causes structurelles vont continuer à produire des effets négatifs pendant encore deux ans ». En clair,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
nego

Négociations conventionnelles : la FSPF claque la porte

Coup de théâtre ce matin dès la première séance des négociations conventionnelles rouvertes à l’initiative de la CNAM mais à laquelle la FSPF refuse désormais de participer. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats... 16

Partenaires