Un nouveau service patient signé Biogaran - Un kit pour mieux gérer l’armoire à pharmacie

Un nouveau service patient signé BiogaranUn kit pour mieux gérer l’armoire à pharmacie

07.02.2011

Les habitudes de stockage des médicaments au domicile des patients sont potentiellement dangereuses. Objectivés par l’étude Biogaran/BVA, ces comportements à risque ont inspiré le génériqueur dans sa nouvelle offre de service aux patients. Ainsi est né le « Kit sécurité » Biogaran destiné aux clients des pharmacies. Ce nouveau service sera disponible gratuitement dans les officines à compter du 1er avril prochain.

« SI VOUS SAVIEZ ce que deviennent les médicaments dispensés à votre comptoir, vous auriez peut-être quelques sueurs froides… » Voilà en substance ce que suggèrent les résultats de l’enquête Biogaran/BVA menée au domicile des Français. Quelques chiffres ? À peine plus d’un tiers des patients disposent chez eux d’une armoire à pharmacie fermée à clé ou sécurisée. Mais ce n’est pas tout, précise l’Observatoire Patients Biogaran qui a retrouvé des boîtes de médicaments dans les endroits les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires