Les Français et l’homéopathie - Confiance et demande de conseil officinal

Les Français et l’homéopathieConfiance et demande de conseil officinal

22.11.2010

Les résultats d’une enquête Ipsos montrent la confiance que les Français accordent aux médicaments homéopathiques et l’utilisation qu’ils en font. Ils renseignent également sur leurs attentes d’information et la perception qu’ils ont de leur pharmacien dans ce domaine.

  • Un taux de satisfaction élevé

LA VRAIE NOUVEAUTÉ qui ressort de l’enquête Ipsos sur l’homéopathie est la grande sensibilité des Français à l’environnement (62 %) et ses répercussions sur leurs changements de comportements. Ils recherchent des traitements plus naturels (65 %) et rejettent les médicaments chimiques qui polluent la nature (49 %). La santé va au-delà de l’acte thérapeutique, il ne s’agit plus de guérir mais de ne plus tomber malade. Si 53 % des Français disent recourir aux médicaments homéopathiques en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 3

Partenaires