Sciences comportementales - Internet grignote-t-il notre cerveau ?

Sciences comportementalesInternet grignote-t-il notre cerveau ?

18.07.2009
  • GARE AUX EFFETS SECONDAIRES DE LA GOOGLEMANIA

« BEAUCOUP DE GENS constatent comme moi que plus ils utilisent Internet, moins ils sont en mesure de s’asseoir et de lire ou de penser profondément, moi-même, au bout de deux ou trois pages, je m’agite et cherche autre chose à faire ». Ce n’est pas un ennemi du progrès qui parle, mais au contraire un journaliste rompu à l’usage des médias modernes. Un récent article de Nicolas Carr*, ancien rédacteur en chef du « Harvard Business Review » dont « Libération » publie l’interview dans son...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... Commenter

Partenaires