Ventes illégales de masques - Une pharmacienne marseillaise visée par une enquête

Ventes illégales de masquesUne pharmacienne marseillaise visée par une enquête

Guillaume Mollaret
| 27.03.2020

Une pharmacienne marseillaise a été arrêtée le 18 mars. Cette gérante d’officine est soupçonnée d’avoir vendu des masques, alors que l’État, dans le cadre du décret ministériel du 13 mars, réquisitionne tous les masques et en limite la vente à certaines professions (de santé prioritairement) et aux malades. Le parquet de Marseille a ouvert une enquête.

C'est un étrange attroupement devant l’entrée de cette pharmacie du 1er arrondissement de Marseille située tout près… d’un commissariat, qui a mis la puce à l’oreille des policiers. Il faut dire que, dans le même temps, les autres officines voisines n’étaient pas à ce point prises d’assaut.

Il s’avère qu’à la sortie de cette pharmacie, les clients repartaient avec des masques vendus entre 1 euro et 2,50 euros… Des protections qui n’étaient pas comptabilisées...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
téléphone

Véran autorise les téléconsultations par téléphone

Dans le contexte de lutte contre la pandémie, le ministre des solidarités et de la santé vient d'annoncer sa décision d'autoriser la téléconsultation par téléphone, pour les patients dépourvus de moyens de connexion en vidéo.... 2

Partenaires