Pénurie de médicaments - Le point de rupture

Pénurie de médicamentsLe point de rupture

Mélanie Maziere
| 06.01.2020

Dix années de plans anti-pénurie de médicaments n’ont pas réussi à régler ce fléau éprouvé au niveau mondial. Selon les projections de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), les tensions et ruptures de stock devaient atteindre les 1 200 médicaments d’intérêt thérapeutique majeur (MITM) en 2019, soit 30 fois plus qu’en 2008.

  • médicaments

Fin 2018, un sondage pour France Assos Santé dévoilait qu’un Français sur quatre avait déjà été confronté à une pénurie, compromettant le suivi du traitement dans la moitié des cas. Aux premières loges, les pharmaciens déplorent perdre à la fois un temps considérable à gérer cette problématique et la confiance de leurs patients. Souvent pointés du doigt, les industriels et les grossistes-répartiteurs affirment subir, comme tout le monde, ces ruptures de stock aux origines...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
véran

Qui est Olivier Véran, le nouveau ministre de la Santé ?

Olivier Véran prend la succession d’Agnès Buzyn au ministère de la Santé. Ce neurologue hospitalier, député de l’Isère, n’est pas un inconnu des professionnels de santé qui ont salué l’arrivée d’un homme maîtrisant les dossiers... 3

Partenaires