Protoxyde d'azote : comment protéger les mineurs ?

Protoxyde d'azote : comment protéger les mineurs ?

Pascal MARIE
| 09.12.2019
  • gaz hilarant

Des sénateurs veulent interdire la vente de protoxyde d'azote aux mineurs, en raison des risques liés à son usage détourné.

Une proposition de loi visant à interdire la vente de protoxyde d'azote aux mineurs a été adoptée par la Commission des affaires sociales du Sénat le 5 décembre. La mesure, qui concernera également le commerce en ligne, contraindra également les fabricants à indiquer la dangerosité du produit sur l'emballage. Le texte prévoit aussi de pénaliser l...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
rosp

Les ROSP structure et génériques bientôt versées

À l’issue d’une réunion avec l’assurance-maladie, Gilles Bonnefond, président de l’USPO, a annoncé le versement de la ROSP structure dans 2 jours et de la ROSP génériques dans 3 semaines. Une bouffée d’air pour l’économie officin... Commenter

Partenaires