Dialogue - L'homéopathie n'est pas une « fake médecine »

DialogueL'homéopathie n'est pas une « fake médecine »

Marie Bonte
| 12.09.2019

Josiane Corneloup, pharmacienne d'officine à Saint-Bonnet-de-Joux et députée de Saône-et-Loire, revient sur les raisons qui l'ont conduite à se joindre, cet été, aux 44 députés signataires d'une tribune demandant au gouvernement de revoir sa position sur le déremboursement de l’homéopathie.

  • josiane corneloup

Madame la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn a annoncé le 9 juillet que les médicaments homéopathiques, pris en charge aujourd’hui à hauteur de 30 % par l’assurance maladie, seraient totalement déremboursés au 1er janvier 2021.

Elle suit ainsi l’avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) qui ne reconnaît pas l’efficacité prouvée scientifiquement des médicaments homéopathiques.

Le déremboursement programmé de l’homéopathie par le gouvernement est...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
euros

Tous les entretiens seront payés avant fin septembre

À l'occasion d'un point presse hier, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) annonce que l'assurance-maladie s'est engagée à payer tous les entretiens pharmaceutiques et bilans partagés de médication encore en souff... Commenter

Partenaires