Loi santé - Les sénateurs disent oui aux nouveaux rôles du pharmacien

Loi santéLes sénateurs disent oui aux nouveaux rôles du pharmacien

Marie Bonte
| 17.06.2019

Le Sénat a adopté le projet de loi santé qui prévoit, entre autres, la dispensation protocolisée, la substitution des médicaments d’intérêt thérapeutique majeur en cas de ruptures ou encore les télésoins réalisés par le pharmacien.

  • sénat

Par 219 voix pour et 92 contre, les sénateurs se sont prononcés, le 11 juin, en faveur d’un projet de loi qui fait avancer substantiellement la pratique officinale et conforte le pharmacien dans son rôle de professionnel de santé (voir édition « abonné »).

Parmi ces évolutions qui devront être entérinées, comme l’ensemble du texte, dans une version commune aux députés et aux sénateurs :

• La dispensation protocolisée par le pharmacien. En dépit de l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
coopérative

À la Une Les secrets du succès du modèle coopératif Abonné

Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister lorsqu’ils sont organisés sous forme de coopérative. En témoigne la longévité du groupe Astera, à la fois propriétaire de la CERP Rouen, deuxième grossiste-répartiteur français, et du groupement « Les pharmaciens associés », qui fête ses 100 ans cette année. Son... Commenter

Partenaires