Médicaments non utilisés - Le réflexe Cyclamed ancré chez 78 % des Français

Médicaments non utilisésLe réflexe Cyclamed ancré chez 78 % des Français

Mélanie Maziere
| 27.05.2019

Cyclamed poursuit ses campagnes de sensibilisation pour améliorer encore ses scores dans un contexte de priorité à la protection de l’environnement et à la baisse de consommation de médicaments.

Si les résultats sont proches d’une année sur l’autre, c’est sans doute parce que Cyclamed ne relâche pas sa communication ciblée et grand public. Pour la première fois, l’éco-organisme a investi 70 % des stations de métro et de RER franciliens pour sensibiliser les habitants d’Ile-de-France, où le tri des médicaments non utilisés (MNU) affiche des taux moins élevés qu’ailleurs alors que le « réseau officinal y est exceptionnel par sa densité et son implication ». Cette...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Coronavirus : vers une crise de la production des médicaments ?-0

Coronavirus : vers une crise de la production des médicaments ?

Selon l'Académie nationale de pharmacie, 80 % des principes actifs utilisés dans les médicaments sont fabriqués hors de l'Europe, et principalement en Asie. La Chine est un très grand pourvoyeur, mais son économie tourne au... Commenter

Partenaires