Droit de substitution biosimilaire : l’UDGPO attaque l’État

Droit de substitution biosimilaire : l’UDGPO attaque l’État

Marie Bonte
| 27.05.2019
  • ce

En dépit des multiples appels de la profession, le décret d’application autorisant les pharmaciens à substituer les biosimilaires n’est toujours pas paru. L’Union des groupements de pharmacies d’officine (UDGPO) a décidé de passer au cran supérieur : les groupements annoncent un recours auprès du Conseil d’État.

Ce n’est pas la première fois que les présidents de groupements prennent la parole pour réclamer la publication du décret d’application autorisant les pharmaciens à la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
lille

Chine : quatre étudiantes en pharmacie de Lille rapatriées en urgence

Quatre étudiantes de la faculté de pharmacie de Lille en stage à Wuhan (Chine) ont été rapatriées d'urgence en France le week-end dernier. Étudiantes en cinquième année de pharmacie à Lille, option pharmacie industrielle, elles... Commenter

Partenaires