Activité 2018 des officines - Des résultats plutôt rassurants selon le réseau Exco

Activité 2018 des officinesDes résultats plutôt rassurants selon le réseau Exco

Patrice Jayat
| 11.04.2019

Le réseau d’experts-comptables Exco a présenté à Bordeaux les premiers indicateurs de l’activité 2018 des officines. Globalement encourageants, les premiers effets de la réforme de la rémunération, pointent néanmoins une fragilité croissante des petites officines.

  • Bordeaux

Près de 180 professionnels de la pharmacie se sont pressés à Bordeaux, le 4 avril, pour découvrir en avant-première les indicateurs d’activité 2018 des officines, présentés par le réseau d’experts-comptables Exco*. Établis à partir d’un panel de 400 pharmacies, ces résultats attendus comme la première incidence de l’avenant 11 sur le bilan des officines, semblent plutôt rassurants. Même s’il faut attendre les chiffres 2019 pour se faire une idée plus précise de l’évolution des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
PACES

À la Une Études de santé : la réforme décryptée Abonné

À la rentrée 2020, le numerus clausus ne sera plus. Pour adapter les compétences aux besoins actuels du système de santé, notamment, la PACES cédera sa place à deux parcours qui doivent également permettre à des profils plus diversifiés d'avoir accès aux études de santé. Si les syndicats étudiants saluent l'intention, ils appellent désormais les universités à jouer le jeu jusqu'au bout. Commenter

Partenaires